CIRCUIT TOURISTIQUE DE BEAUMONT-EN-AUGE

Vous êtes maintenant à l'intérieur d'un circuit touristique avec Qr code, optimisé pour les téléphones mobiles, qui vous permettra de découvrir les merveilles de Beaumont en Auge.

POINT D'INTÉRÊT 7

COLLÈGE ROYAL ET MILITAIRE

Très renommé, le collège royal et militaire de Beaumont, fondé par Louis XVI en 1776, assurait l’éducation de plus de 100 élèves, futurs officiers du roi.

l'histoire de l'édifice

En 1733, passionné pour les arts et les sciences, le duc d’Orléans, cousin du roi, offre un collège à Beaumont-en-Auge, ouvert aux enfants de la région.

Un petit français sur deux est passé par l’école. Le goût de l’étude et des connaissances est plus étendu qu’il ne l’a jamais été. L’enseignement français est sans doute le meilleur d’Europe.

En 1776, à la recherche de talents, Louis XVI ouvre sous la protection royale 12 collèges destinés aux cadets-gentilshommes de familles désargentées. Les jeunes gens provinciaux d’origines modestes y reçoivent la même instruction que celle des familles fortunées. Ces établissements aux études exigeantes, préparent à l’Ecole Royale militaire de Paris.

La communauté de Saint-Maur y assure une éducation « à la dure », les élèves sont soumis à des examens de rude niveau. 

Ils y apprennent le latin, le grec, la littérature, la philosophie, la logique, la piété, l’éloquence, les langues étrangères, la physique, la musique, l’escrime et le chant, le dessin d’observation. 

Le Collège royal militaire de Beaumont-en-Auge est accessible aux enfants du bourg : «  ils recevront la même éducation et les mêmes instructions que les autres  pensionnaires… »

Uniforme commun à tous, exercices théoriques et pratiques, suite d’un réveil à six heures, les lits doivent être « au carré », les chambres balayées, les étagères rangées, les chandelles et les cheminées éteintes, suivis de la messe quotidienne.

Caulaincourt, futur général de l’Empire, Louis Evain, général des campagnes de la Révolution et de l’Empire, Alexandre de Beaurepaire-Louvagny, diplomate de Napoléon, Jacques de Corday d’Armont, frère de Charlotte Corday, François Richard-Lenoir, industriel manufacturier d’étoffes, Pierre-Simon Laplace, savant et mathématicien, se diront avec fierté, « anciens «  du collège royal de Beaumont.

La République ferme les collèges royaux en 1793. Vendu aux enchères, le collège de Beaumont devient un bâtiment privé.

8. PASSAGE DU PRIEURÉ

Le passage privé du Prieur, par lequel il rejoignait la nef de l’église.

Passage du prieuré

Vous êtes ici !